FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups bladi.Algéria1962 
bladi.Algéria1962 Forum Index
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 
 RegisterRegister 
 
http://img.xooimage.com/files3/b/d/9/livres-d-or-20-12--155c29.gif

Livre d'Or

 Bienvenue 
 
A 24 heures du match : Jeûner ou pas, un débat qui divise

 
Post new topic   Reply to topic    bladi.Algéria1962 Forum Index -> Religion -> Initiation au débat

CHAHID Reply with quote


Offline

Joined: 16 Mar 2009
Posts: 6,600
Point(s): 12,072
Moyenne de points: 1.83

PostPosted: Sun 29 Jun - 19:28 (2014)    Post subject: A 24 heures du match : Jeûner ou pas, un débat qui divise
 
[size=24]
A 24 heures du match contre l'Allemagne : Jeûner ou pas, un débat qui divise [
/size]


par Yazid Alilat



«Niet». C'est la réponse du coach Vahid à une journaliste qui l'interrogeait aprÚs le match contre la Russie si les joueurs de la sélection algérienne qui va affronter un des favoris de ce mondial brésilien vont jeûner.

Devant l'insistance des journalistes, Vahid Halilhodzic ferme tout de suite le dĂ©bat : «Nous sommes lĂ  pour parler football, n'est-ce pas ? Alors, il faut arrĂȘter de poser ce type de question». Or, c'est justement ce type de question qui focalise le dĂ©bat actuellement autant parmi les supporters algĂ©riens que les spĂ©cialistes. Le ramadhan, qui dĂ©bute aujourd'hui sera Ă©galement observĂ© au BrĂ©sil qui compte une forte communautĂ© arabe et des musulmans brĂ©siliens. La question est ainsi posĂ©e: face Ă  l'Allemagne, qui compte deux musulmans, dont l'un, Mesut Özil, a dĂ©jĂ  Ă©ludĂ© la question, l'Ă©quipe nationale va-t-elle observer le jeune ou non ? Le coach a-t-il laissĂ© le choix aux joueurs, comme l'a fait Didier Deschamps pour les musulmans de la sĂ©lection de France ? Ce qui est sĂ»r, c'est qu'ici, en AlgĂ©rie, il y a eu grosso modo deux grandes fatwas sur le sujet. Il y a d'abord celle de cheikh Mohamed Mekerkeb, membre de l'association des oulĂ©mas, cadre Ă  l'inspection de la Direction de l'Education de Blida. Pour lui, un match de football, quelle qu'en soit l'importance, n'est qu'un jeu. DĂšs lors, il n'est pas Ă©ligible pour entrer dans les cas de dispense du jeĂ»ne durant le ramadhan, selon la Sunna et le Coran.»Il n'est pas licite (pour les joueurs algĂ©riens) de rompre le jeĂ»ne pour un jeu», et a encouragĂ© les joueurs Ă  jeĂ»ner, car «Dieu est avec les jeĂ»neurs». Mieux, cheikh Mekerkeb va plus loin en relevant que les joueurs algĂ©riens «peuvent jouer et faire le jeĂ»ne en mĂȘme temps». Pas de place pour le doute pour lui, car «c'est un jeu», et «Dieu ne leur a pas imposĂ© la charge de jouer pour qu'ils en fassent argument pour ne pas jeĂ»ner». Djeloul H'djimi, de la Coordination des Imams, va dans le mĂȘme sens, mais lui, il souligne qu'il revient Ă  la FIFA de changer les rĂšgles de la compĂ©tition et de permettre de faire les matchs en nocturne quand la Coupe du Monde coĂŻncide avec le ramadhan. Bien Ă©videmment, il recommande vivement aux joueurs de faire le jeĂ»ne car actuellement «le temps est frais et les journĂ©es courtes au BrĂ©sil». Les avis de ces deux cheikhs divergent cependant avec d'autres sur la question de savoir si oui ou non, selon les prĂ©ceptes de l'islam, les joueurs algĂ©riens peuvent reporter leur jeĂ»ne pour jouer contre l'Allemagne. Cheikh Mohamed Cherif Kaher, prĂ©sident de la Commission des fatwas du Haut Conseil islamique (HCI), estime, quant Ă  lui, que les joueurs engagĂ©s pouvaient s'abstenir de jeĂ»ner.

Cheikh Maamoun El Quassimi, membre du HCI, suit la tendance et relĂšve que les «joueurs doivent rester dans l'intention (nia) de faire le jeĂ»ne jusqu'Ă  ce qu'ils commencent Ă  jouer durant le ramadan, ils peuvent dans ces conditions rompre le jeĂ»ne». DĂ©codĂ©, cela veut dire qu'un joueur qui n'est pas titulaire, peut jeĂ»ner jusqu'au moment oĂč il doit rentrer sur le terrain.

TOUT SEMBLE AVOIR ETE PRIS EN CHARGE

En fait, cette question semble avoir Ă©tĂ© prise en charge par le staff technique et mĂ©dical bien avant la qualification au second tour, qui coĂŻncide avec le ramadhan. La dĂ©lĂ©gation algĂ©rienne au BrĂ©sil compte dans ses rangs le Dr. Hakim Chalabi qui mĂšne des travaux sur le sport Ă  la rĂ©putĂ©e clinique des sportifs d'Aspetar Ă  Doha au Qatar. Mieux, le Dr. Hakim est un des plus importants consultants de la Fifa sur la question du jeĂ»ne chez les footballeurs. Pour lui, «c'est une pĂ©riode (le jeĂ»ne en faisant du sport) oĂč le risque de blessures augmente, notamment au niveau des lombaires, des articulations et des muscles». Essentiellement d'ailleurs en raison de la dĂ©shydratation et non de l'absence d'alimentation. Il l'explique : le niveau de nutrition doit changer. Il faut aussi modifier la qualitĂ© des aliments afin de s'adapter Ă  l'exercice. Les joueurs doivent mieux s'hydrater. Nous leur conseillons en outre d'allonger la durĂ©e de la sieste pendant l'aprĂšs-midi, afin de rĂ©cupĂ©rer une partie du temps de sommeil». Le capitaine des Verts, Madjid Bougherra, positive: «le plus dur, c'est l'hydratation. Mais ça va, le climat est bon. Certains joueurs peuvent reporter leurs jours. A titre personnel, je vais voir en fonction de mon Ă©tat physique mais je pense le faire».

AU BRESIL, LE MAGHREB A 17.30

Au BrĂ©sil, la tempĂ©rature est bonne et la rupture du jeĂ»ne est Ă  17.30, soit une demi-heure seulement aprĂšs le «kick off» (dĂ©but de la partie) contre la Mannschaft. Bougherra enchaĂźne: «C'est plus mental. Souvent, il faut montrer aux entraĂźneurs qui ne sont pas d'accord avec l'observation du jeĂ»ne qu'on est lĂ  Ă  200%. J'ai pu ĂȘtre un peu boycottĂ© Ă  cause de ça, on Ă©tait trois ou quatre musulmans Ă  l'entraĂźnement mais on Ă©tait toujours les premiers en tests physiques. On s'en sortait sans problĂšme». Hakim Chalabi, par ailleurs ancien mĂ©decin du PSG, insiste: «On nous demandait souvent d'inciter les joueurs Ă  ne pas observer le jeĂ»ne, mais curieusement, il y a des sportifs qui ont de meilleurs rĂ©sultats pendant le Ramadan parce que le jeĂ»ne est dĂ©sirĂ©. Cela peut mĂȘme devenir une aide spirituelle et psychologique».

ÖZIL, SAGNA ET LES AUTRES

Les mĂȘmes interrogations et le mĂȘme dĂ©bat anime Ă©galement certaines sĂ©lections qualifiĂ©es aux huitiĂšmes de finales, dont l'Allemagne et surtout la France. Le meneur de jeu allemand Mesut Özil, turc d'origine, a tranchĂ©. «Je travaille et je vais continuer Ă  le faire. Donc je ne ferai pas le ramadan car je travaille. C'est impossible pour moi de le faire cette annĂ©e». Son coĂ©quipier Samy Khedira, tunisien d'origine, ne s'est pas encore exprimĂ©. Au sein de l'Ă©quipe de France, le dĂ©bat est prĂ©sent, mais Ă©vitĂ© par le sĂ©lectionneur, Didier Deschamps, qui a expliquĂ© qu'il n'avait «rien Ă  ordonner» Ă  ses joueurs de confession musulmane. «Ce sont des sujets sensibles et dĂ©licats. Je n'ai rien Ă  ordonner. On respecte la religion de tout le monde. Les joueurs ont l'habitude, ce n'est pas aujourd'hui que l'on dĂ©couvre la situation. Je n'ai aucune inquiĂ©tude et chacun s'adaptera Ă  la situation». Le dĂ©fenseur Bacary Sagna, qui Ă©volue dans le championnat anglais, a Ă©tĂ© clair, vendredi, il a indiquĂ© qu'il ne va pas observer le jeĂ»ne. «Je sais qu'il y a certaines lois entre guillemets qui permettent de l'Ă©viter (de le dĂ©caler). Mais chacun est libre de faire ce qu'il veut. Je respecte ceux qui vont le pratiquer et je ne pense pas que ce soit un problĂšme ou que ça change quoi que ce soit. Si on le fait, il faut assumer et ĂȘtre prĂȘt, surtout ne pas avoir de carences car, Ă  ce niveau-lĂ , ça ne pardonne pas», a-t-il rĂ©pondu en confĂ©rence de presse.

Il prĂ©cise: «Le staff n'a rien modifiĂ© Ă  ses habitudes. Et pour ĂȘtre honnĂȘte, on n'en a jamais parlé». Karim Benzema, Paul Pokba, Moussa Sissoko et Mamadou Sakho ne se sont pas, quant Ă  eux, exprimĂ©s sur le sujet. Pour l'Ă©quipe nationale, il s'agit surtout de respecter un vƓu exaucĂ© : s'ils se qualifiaient, ils avaient dĂ©cidĂ© de jeĂ»ner.

_________________
Ù†Ű­Ù† قوم ۧŰčŰČÙ†Ű§ Ű§Ù„Ù„Ù‡ ŰšŰ§Ù„Ű§ŰłÙ„Ű§Ù… ÙŰ§Ű°Ű§ ۧۚŰȘŰșÙŠÙ†Ű§ Ű§Ù„ŰčŰČŰ© ŰšŰșÙŠŰ±Ù‡ Ű§Ű°Ù„Ù†Ű§ Ű§Ù„Ù„Ù‡


Back to top

Publicité






PostPosted: Sun 29 Jun - 19:28 (2014)    Post subject: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top

mquidech Reply with quote


Offline

Joined: 04 Dec 2012
Posts: 1,196
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2,326
Moyenne de points: 1.94

PostPosted: Mon 30 Jun - 08:33 (2014)    Post subject: A 24 heures du match : Jeûner ou pas, un débat qui divise
 
SALAM

personellement je jeunerais,car le foot est avant tout UN JEU.mais il parait que " l'immam" qui acompagne les verts en a decide autrement.
_________________
mquidech boulahmoum mayorkod maydjih ennoum.
prie avant qu'on ne prie sur toi.


Back to top
MSN
Post new topic   Reply to topic    bladi.Algéria1962 Forum Index -> Religion -> Initiation au débat
Page 1 of 1

Choose Display Order
Display posts from previous:   
User Permissions

 
Jump to:  

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Skin Created by: Sigma12
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group