FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups bladi.Algéria1962 
bladi.Algéria1962 Forum Index
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 
 RegisterRegister 
 
http://img.xooimage.com/files3/b/d/9/livres-d-or-20-12--155c29.gif

Livre d'Or

 Bienvenue 
 
¬ęFatwa officielle¬Ľ contre muftis autoproclam√©s

 
Post new topic   Reply to topic    bladi.Algéria1962 Forum Index -> Religion -> Initiation au débat

CHAHID Reply with quote


Offline

Joined: 16 Mar 2009
Posts: 6,600
Point(s): 12,072
Moyenne de points: 1.83

PostPosted: Sat 16 Aug - 06:56 (2014)¬†¬† ¬†Post subject: ¬ęFatwa officielle¬Ľ contre muftis autoproclam√©s
 
Affaires religieuses : ¬ęFatwa officielle¬Ľ contre muftis autoproclam√©s¬†

 

 
par Z. Mehdaoui 

Le gouvernement algérien compte créer une académie religieuse dont le but avéré est de mettre un terme à l'anarchie qui règne dans le pays en matière d'interprétation de la religion musulmane. 

Il faut reconna√ģtre que, ces derni√®res ann√©es, des religieux multiplient des fatwas tr√®s souvent farfelues, ce qui constitue un r√©el danger sur la soci√©t√© puisque ces ¬ęmuftis¬Ľ autoproclam√©s trouvent un libre champ d'expression dans certaines t√©l√©visions priv√©es.¬†

Certains d'entre eux sont mêmes devenus une risée, ce qui affecte la religion et l'acte de piété. 

La fatwa ¬ęne doit pas √™tre limit√©e √† une personnalit√© ind√©pendante qui √©met des fatwas et impose son avis religieux aux Alg√©riens¬Ľ, a r√©agi le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, pr√©cisant, dans un entretien accord√© √† l'APS, que des ¬ęmodifications¬Ľ seront soumises √† la pr√©sidence de la R√©publique concernant cette proposition pour cr√©er ¬ęune acad√©mie qui regroupera des repr√©sentants des conseils scientifiques de wilayas et qui sera √©largie aux experts et sp√©cialistes dans diff√©rents domaines dont des astronomes, des psychologues et des sociologues¬Ľ.¬†

L'acad√©mie aura pour mission d'¬ęexaminer ces questions afin de d√©gager un avis religieux unifi√© qui sera annonc√© par le pr√©sident de l'acad√©mie ou le mufti de la R√©publique¬Ľ, selon le ministre qui ajoute que la d√©signation de celui qui annoncera cet avis religieux unifi√© revient √† la pr√©sidence de la R√©publique qui sera destinataire des modifications li√©es √† la proposition du mufti de la R√©publique.¬†

Il faut savoir que la quasi-totalit√© des pays musulmans, notamment en Arabie Saoudite, l'Egypte, la Syrie, le Liban, la Tunisie, disposent de leurs propres muftis et interviennent pour trancher sur des questions qui concernent globalement la vie des citoyens. C'est une sorte de haute autorit√© religieuse qui est consult√©e pour conna√ģtre la position exacte √† adopter sur des questions d'ordre culturel, juridique ou politique afin d'√™tre en conformit√© avec la religion musulmane. Sur un autre chapitre, le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs Mohamed A√Įssa a affirm√© que l'Alg√©rie assurait une formation sp√©cialis√©e d'imams au profit de ses jeunes et des jeunes des pays du Sahel ¬ęloin de tout tapage m√©diatique¬Ľ.¬†

Le d√©partement ¬ęne se contente pas seulement d'organiser des stages de deux √† trois semaines comme c'est le cas dans certains pays¬Ľ, dira le ministre qui souligne que la formation se faisait sur la base du niveau scientifique du candidat et de sa capacit√© √† r√©citer le Coran, rappelant que l'Alg√©rie recevait des demandes de formation d'imams de plusieurs pays dont la Turquie et la Malaisie.¬†

L'ETAT GARANT DES MINORITES RELIGIEUSES 

¬ę Le danger de la pratique d'un culte non musulman en Alg√©rie ne r√©side pas dans la religion elle-m√™me, mais plut√īt dans le prolongement pouvant atteindre des institutions d'influence √©trang√®res qui peuvent interf√©rer pour cr√©er des minorit√©s en Alg√©rie ¬Ľ, a dit M. Mohamed A√Įssa. Ce dernier affirme que la mosqu√©e a un grand r√īle √† jouer face √† cette situation. Le ministre qui √©voque des ¬ę pratiques visant √† cr√©er des minorit√©s religieuses pour les non-musulmans en Alg√©rie¬Ľ, a annonc√© que son d√©partement a demand√© au gouvernement de revoir le d√©cret relatif √† l'organisation de l'activit√© de la mosqu√©e et lui permettre de transmettre son message religieux et socioculturel.¬†

¬ęApr√®s concr√©tisation de ces d√©marches sur le terrain, tous les mouvements qui veulent activer en Alg√©rie comprendront que le discours religieux est celui de l'Etat qui refl√®te la position de tous les Alg√©riens ¬Ľ, note encore le ministre qui rappelle la loi r√©gissant la pratique des cultes non musulmans en Alg√©rie et qui garantit, a-t-il dit, ¬ęle droit de la pratique des rites religieux¬Ľ.¬†

Cette loi ¬ępermet aux non-musulmans de pratiquer leurs religions dans les lieux de culte autoris√©s et n'autorise pas sa pratique en dehors de ce cadre ¬Ľ, a conclu le responsable.¬†

Enfin, pour ce qui est des fonds accord√©s dans le cadre de la Zakat et octroy√©s aux Alg√©riens √† travers des cr√©dits pour concr√©tiser des projets et cr√©er de l'emploi, Mohamed A√Įssa a indiqu√© que l'instance nationale de la Zakat sera prochainement convoqu√©e pour engager une r√©flexion en vue de trouver une nouvelle formule du cr√©dit bonifi√©.¬†

¬ęSuite √† la recommandation du Conseil national scientifique, selon laquelle le cr√©dit bonifi√© n'a pas atteint son objectif du fait du faible taux de rentabilisation des cr√©dits accord√©s qui ne d√©passe pas les 10%, il est n√©cessaire de convoquer l'instance nationale de la Zakat compos√©e des commissions de wilaya du fonds de la Zakat afin d'engager une r√©flexion visant √† trouver une nouvelle formule pour investir les fonds du cr√©dit bonifi√©¬Ľ a d√©clar√© le ministre qui avoue que le cr√©dit bonifi√© ¬ęne r√©alise pas la justice requise¬Ľ. ¬ęOn accorde √† une famille une somme de 5.000 DA pour la consommation tandis qu'on accorde √† une autre 500.000 DA pour l'investissement mais qui finissent par √™tre consomm√©s ¬Ľ, dira le ministre.¬†

 

_________________
ŔÜō≠ŔÜ ŔāŔąŔÖ ōßōĻō≤ŔÜōß ōßŔĄŔĄŔá ō®ōßŔĄōßō≥ŔĄōßŔÖ ŔĀōßōįōß ōßō®ō™ōļŔäŔÜōß ōßŔĄōĻō≤ō© ō®ōļŔäōĪŔá ōßōįŔĄŔÜōß ōßŔĄŔĄŔá


Back to top

Publicité






PostPosted: Sat 16 Aug - 06:56 (2014)    Post subject: Publicité
 
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top

mquidech Reply with quote


Offline

Joined: 04 Dec 2012
Posts: 1,196
Localisation: france
Masculin
Point(s): 2,326
Moyenne de points: 1.94

PostPosted: Sat 23 Aug - 11:45 (2014)¬†¬† ¬†Post subject: ¬ęFatwa officielle¬Ľ contre muftis autoproclam√©s
 
salam

un mufti de la REPUBLIQUE, ca promet !...
_________________
mquidech boulahmoum mayorkod maydjih ennoum.
prie avant qu'on ne prie sur toi.


Back to top
MSN
Post new topic   Reply to topic    bladi.Algéria1962 Forum Index -> Religion -> Initiation au débat
Page 1 of 1

Choose Display Order
Display posts from previous:   
User Permissions

 
Jump to:  

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Skin Created by: Sigma12
Powered by phpBB © 2001, 2020 phpBB Group